Intitulé du projet :

Les suds dans le monde : un défi épistémologique

Porteur du projet :

Rémy Bazenguissa-Ganga

Etablissement porteur :

EHESS

Etablissements partenaires :

ENS

Axe de l’IRIS Etudes Globales ou projet transversal :

Projet transversal

Résumé du projet :

Ce programme de recherche en épistémologie des études d’aires culturelles vise à poser d’une nouvelle façon le problème, récurrent dans les études des Suds, dû à ce que les sciences auxquelles elles recourent ont été fondées en contexte colonial et ont d’abord été appliquées aux aires colonisées au point de vue colonisateur : comment les concepts et les méthodes des sciences humaines et sociales ne déformeraient-ils pas les réalités auxquelles ils sont appliqués ? Pour ce faire, ce programme organise la rencontre de champs scientifiques habituellement éloignés : les études d’aires culturelles, la théorie sociale de la connaissance et la philosophie de l’esprit. Il est réalisé dans le cadre d’une association entre I’EHESS et l’ENS pour PSL, Columbia University et l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar. Il est structuré par trois événements : un atelier préparatoire à Columbia en janvier, une école d’été à PSL en juillet et un colloque international à l’UCAD en décembre 2017. Il est orienté vers la réalisation d’un ouvrage collectif interdisciplinaire et international, prévu en juin 2018, qui se voudrait une contribution épistémologique aux études globales, en y favorisant l’intégration des études d’aires anciennement colonisées.

Durée du projet (pour les colloques, date de l’événement) :

Janvier 2017 – juin 2018 (18 mois)

 

The summer school to be held at PSL in the second half of July 2018 will offer doctoral students in area studies and social epistemology and philosophy of the mind to present their research in the presence of professors who are proficient in their field. We hope to organize it at ENS Paris in order to benefit from its accommodation facilities during this period. In addition to the 18 professors present at the exploratory workshop in New York and others joining us from the ENS, we expect to include 20 PhD students: 10 from the participating institutions, including 4 for PSL (EHESS and ENS), 3 for Columbia University and 3 for UCAD, as well as 10 students selected on the basis of an international call for applications.

The participation of ENS researchers working on other spaces and doctoral students from other continents will ensure that the summer school will be the place to extend the cultural issues formulated around Africa at the exploratory workshop in New York to other area studies. PhD students whose work is the most advanced will be invited to contribute to the collective work that will result from this programme.


 

 

Les « Suds » dans le monde : un défi épistémologique

 

Programme de recherche

 

Paris Sciences et Lettres – Columbia University – Université Cheikh Anta Diop

 

Les études sur les aires situées au « Sud » sont systématiquement confrontées au problème épistémologique posé par ceci que les sciences auxquelles elles recourent ont été fondées dans le contexte colonial et ont d’abord été appliquées aux aires colonisées au point de vue colonisateur : comment les concepts cardinaux et les méthodes fondamentales des sciences humaines et sociales ne déformeraient-elles-ils pas les réalités auxquelles elles-ils sont appliqué-e-s ? Ce problème n’est épistémologique que pour autant qu’il est aussi politique. Aux tensions théoriques récurrentes en sciences humaines et sociales entre universalité et singularité, ou entre conceptualité et empiricité, s’ajoute en effet la tension indissociablement épistémologique et politique qui tient à l’asymétrie de domination entre la situation initiale des cadres théoriques mobilisés et les situations auxquelles ils sont appliqués. Ce programme de recherche consiste à reposer le problème de l’applicabilité aux « Suds » des sciences humaines et sociales, mais aussi de la philosophie et de la théorie littéraire, en articulant les perspectives de l’ensemble de ces disciplines et celles des études africaines, des études aréales et des études globales telles qu’elles sont pratiquées actuellement en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord.

 

Colloque éditorial de Dakar, 5-6 janvier 2018

 

Université Cheikh Anta Diop

 

Organisateurs : Hady Ba (UCAD), Souleymane Bachir Diagne (CU), Rémy Bazenguissa-Ganga (PSL, EHESS), Salim Abdelmadjid (PSL, EHESS)

 

Programme

 

 

Vendredi 5 janvier 2018

 

 

Introduction

 

  • Rémy Bazenguissa-Ganga, Paris Sciences et Lettres (PSL), École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
  • Souleymane Bachir Diagne, Columbia University (CU)
  • Hady Ba, Université Cheikh Anta Diop (UCAD)

 

 

Session I : Épistémologie sociale

 

Président de séance : Souleymane Bachir Diagne (CU)

 

  • Alban Bouvier (PSL, Institut Jean Nicod) : « Dans quelle mesure « l’épistémologie du Sud » est-elle une épistémologie sociale ? Un exemple : le concept de dépendance épistémique. »
  • Gloria Origgi (PSL, Institut Jean Nicod) : « L’injustice épistémique et le Sud ».
  • Hady Ba (UCAD) : « Vérité et post-vérité. Leçons du continent noir ».
  • Rémy Bazenguissa-Ganga (PSL, EHESS) : « La domination épistémique. Interroger l’épistémologie sociale à partir des Suds. »

 

 

Samedi 6 janvier 2018

 

 

Session II : Décoloniser la philosophie

 

Président de séance : Hady Ba (UCAD)

 

  • Bado Ndoye (UCAD) : « Husserl à l’épreuve du Sud »
  • Salim Abdelmadjid (PSL, EHESS) : « Conceptualiser les aires : la prototypification empirique. »
  • Oumar Dia (UCAD) : « La diversité et la pluralité au prisme de la philosophie de l’histoire ».
  • Souleymane Bachir Diagne (CU) : « Décoloniser l’histoire de la philosophie »

 

 

Session III : Décentrer le monde

 

Président de séance : Rémy Bazenguissa-Ganga (PSL, EHESS)

 

  • Gisèle Sapiro (PSL, EHESS) : « Le décentrement des épistémologies occidentales entraîne-t-il le relativisme ? »
  • Allison Sanders (PSL, EHESS) : « La scène sénégalaise de l’africanisme français : présence, pratique, pensée. »
  • Kadya Tall (PSL, Institut des mondes africains) IRD : « La catégorie du sacrifice. Comment l’interroger à partir des Suds ? »

 

 

Discussion collective : bilan et perspectives du colloque

 

Introduction par Salim Abdelmadjid (PSL, EHESS)

 

 

© Gloria Origgi


Page du projet :

http://etudesglobales.ehess.fr/projet-remy-bazenguissa-ganga/